Bingo en ligne jeu de bingo pour la Belgique
et les autres pays francophones

Les théories du bingo

Nous avons abordé dans notre partie consacrée aux débutants, un article sur les variantes, donc vous savez qu’il existe beaucoup de manières différentes de jouer au bingo. Le nombre de joueurs à travers le monde donne le vertige. Alors, quelle est la recette miracle pour devenir le champion du bingo ? Bien entendu, gardez à l’esprit que le bingo est avant tout une affaire de hasard. Mais ne dit-on pas que le hasard fait bien les choses ? Voici quelques grandes théories pour lui donner un petit coup de pouce !

Tippet, le mathématicien britannique

Cet amoureux des chiffres a passé une bonne partie de sa vie à étudier les probabilités, et il était intimement convaincu que pour augmenter ses chances au bingo, il ne fallait pas s’intéresser aux numéros du tableau de manière individuelle, mais plutôt l’observer dans son ensemble.

La théorie qu’émet Tippet propose d’isoler une sélection des numéros qui se rapprochera au maximum de la valeur de la balle qui sera alors tirée. D’un point de vue purement mathématique, la moyenne de tous les numéros figurant sur les balles s’élève à 38. Pendant que vous jouez, au fur et à mesure que la partie avance dans le temps, le joueur se rapproche automatiquement de cette moyenne.

L’idée géniale consisterait donc à tout miser sur une palette de numéros bien spécifiques plutôt que de s’en remettre systématiquement au hasard. Attention, cette astuce n’est applicable que pour le Bingo 75.

Granville, le mathématicien français

Le mathématicien français, lui, soutient une théorie toute autre. Joseph Granville pensait qu’il était plus judicieux de choisir son carton. Selon lui, chaque boule a exactement la même probabilité d’être tirée, la vérité serait donc dans la composition des cartes. Trois principes sont définis pour les choisir à son avantage.

Le premier critère est de sélectionner un carton qui a la même quantité de numéros se finissant par 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 et 9. Il faut également être vigilant à pencher pour un équilibre entre numéros pairs et impairs. Enfin, le dernier critère est de prendre ce carton avec une quantité équivalente entre numéros élevés et faibles.

Cette liste comporte une exception, puisque pour le Bingo 90, pas besoin de respecter ce dernier point.

Et finalement, que les experts disent-ils nos jours ?

Messieurs Granville et Tippet n’auront jamais connu la naissance d’internet et n’auraient jamais pu prévoir ses conséquences. Ces théories sont très utiles si vous allez aux séances de bingo organisées « en vrai », mais si vous jouez en ligne, malheureusement, le caractère aléatoire de la chose est encore renforcé. Les nouvelles théories des temps modernes émergent.

Certains disent qu’il faut se diriger vers des jeux de bingo qui sont peu fréquentés pour avoir plus de chance de gagner, d’autres soutiennent qu’il faut se tourner vers les jeux de bingo dont les jackpots sont plus élevés que la moyenne. On peut aussi adopter d’autres théories, moins connues, comme celle de la diversité des tirages ou celle de la concentration des numéros. Quoiqu’il en soit, le principal est de s’amuser !

Vous brûlez de connaître encore plus de secrets sur le bingo ?

Foncez lire nos articles sur les meilleures stratégies ici :

 

|Disclaimer |All rights reserved : bingo en ligne.be legal